Retour à la page d'accueil

EMI | Info ou intox ? Livret d'accompagnement V2

Ce livret donne les réponses et des explications à l'exercice, sur les complots et la désinformation.

Cette nouvelle version passe à 18 slides contre 12 auparavants, certaines sont les mêmes, d'autres ont été changées.
Par exemple, à la création du module, les vidéos affirmant que l'homme n'avait jamais marché sur la Lune apparaissait souvent dans les premières positions des recherches.
Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Pour chacune des slides, il s'agit d'évaluer si c'est plutôt une info ou plutôt une infox en déplaçant un curseur et d'indiquer les éléments qui permettent de l'affirmer.

Version 1 ici.

fiche pédagogique

Objectifs

Il s'agit ici d'aborder les notions clé relatives à la désinformation : complot, infos, rumeurs, sources, caution scientifique, lanceurs d'alerte et respect des sources, viralité de l'info, fake news, parodie.

L'objectif de ces informations est d'inviter au débat, confronter les idées, avoir accès à des ressources qui facilitent l'analyse.
Moins affirmer qu'enquêter, trouver des sources, dire ce qui fait plutôt pencher vers ceci que vers cela...

C'est aussi la raison d'exister du curseur. Entre le vrai et le faux il y a aussi la place pour l'évaluation, le débat.

Suggestion d'utilisation

fiche pédagogique

De petits groupes d'élèves sont formés et le visionnage des slides répartis entre-eux.

La grille ci-dessous que l'on pourra imprimer et decouper permettra de répartir les groupes/

grille exercice complot

Les élèves peuvent ainsi échanger et arbitrer leur choix. Les recherches sont encouragées (souvent une lecture rapide même d'une fiche Wikipédia permet de trouver des indications).

Les conclusions du groupe sont envoyées à l'adresse de leur choix (typiquement celle de l'enseignant), mais ils peuvent aussi se l'envoyer à eux-mêmes.

Un temps indicatif de 10 minutes est proposé, pour se rapprocher des conditions de flux constant dans lequel nous sommes plongés et du peu de temps que l'on a généralement pour évaluer une information.

Ensuite, chaque groupe présente sa slide et ses conclusions pour initier un débat : Et vous qu'en pensez-vous ?

Cela peut aussi commencer par un vote. Qui pense que c'est vrai ? Pourquoi ?

Deux outils

Le minuteur. Il permet d'afficher un minuteur : https://emi.re/minuteur.html?tempo=3

Définitions

Les fake news (ou fausses nouvelles au Québec) sont des informations délibérément fausses ou truquées (fake veut dire en anglais « faux, truqué ») émanant en général d'un ou de plusieurs médias, d'un organisme ou d'un individu.

La théorie du complot désigne toute théorie, selon laquelle il y aurait un complot mondial destiné à prendre le contrôle politique et économique de l'humanité.

Pour plus d'infos sur ces notions voir la brochure du CLEMI de Nice, ou ces vidéos de France tv, c'est quoi les fake news, vous avez dit fake news ? les clés des médias sur les théories du complot.

Ou cette vidéo

Voir également "Une nouvelle loi pour lutter contre la manipulation de l’information".

lienwww.vie-publique.fr/

Le site https://eavi.eu/ recense 10 types de nouvelles trompeuses.

nouvelles trompeuses

La Réunion va accueillir la plus grande ferme digitale du monde

faux

Tout est faux ou presque !

mais...

En effet cette Une a été réalisée avec CloneZone , un outil en ligne qui permet de réaliser très facilement de fausses Une.

Notions clés

L'information

source :

Les clés des médias : La rumeur

La rumeur

Un nouvel élève est arrivé au collège en janvier. Renfermé, pas sympa, provocateur. Un matin, Romain a dit aux copains que cet élève avait été renvoyé d’un autre collège parce qu’il « dealait » du cannabis. Ce ne serait pas surprenant : il a l’air d’avoir beaucoup d’argent de poche, dès qu’il sort du collège, il passe des coups de fils mystérieux et il ne lâche jamais son sac à dos. Certains en ont parlé sur les réseaux sociaux et les parents d’élèves ont bien l’intention d’en parler à la principale. Et pourtant, ce garçon n’a jamais dealé. Il est victime d’une vilaine rumeur.

source : Les clés des médias.

Les clés des médias : Les sources

Qu'est-ce qu'une source ?

Un projet immobilier est en construction au Sud de Troupaumé. Leonard est au courant de tout ce qu’il y aura : un centre commercial, une salle de sport, un cinéma, etc. Il a une bonne source : son oncle travaille à la mairie et lui raconte plein de choses. Mais il y a autre chose que son oncle lui cache : les commerçants du centre-ville qui craignent de perdre leurs clients… Une source c’est indispensable pour avoir des informations, mais elle défend des intérêts. Il faut varier les sources…

source : Les clés des médias

La France possède une île fantôme

faux

Il s'agit du récif Ernest-Legouvé.

Le récif Ernest Legouvé a été découvert en 1902 par le capitaine du navire français Ernest‑Legouvé. Il est situé dans le Pacifique sud (au sud des îles Tuamotu et à l'est de la Nouvelle-Zélande). Le récif mesurait environ 100 mètres de long et un autre récif avait été signalé à proximité1.
Le récif était signalé dans la notice au marin 164/1122/1902 à Paris et l'Organisation hydrographique internationale l'a notifié le 9 février 1957. Il a été cherché en vain en 1982 et 1983. Ce pourrait bien être une île fantôme. Néanmoins, il figure dans l'édition du National Geographic Atlas of the World de 2005

source : https://fr.wikipedia.org/

NB. Gabriel Jean Baptiste Ernest Wilfrid Legouvé est un écrivain français, dramaturge, poète, moraliste, défenseur des droits des femmes et critique.

Le E-330 est un additif alimentaire toxique

faux

C'est faux et la preuve que même un député peut relayer de fausses informations !

L'émission C politique a elle-même décrypté cette fake news

Autres sources :

https://www.60millions-mag.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tract_de_Villejuif

Décryptage complet

L'émission "Affaires sensibles", France Inter revient en détail su cette fake new vieille de 30 ans.

podcast
Dans la tuyauterie d'internet 

Grand Reportage, une émission de France Culture.
Par Aurélie Kieffer et la rédaction.

Notion clé

Le fact checking

C'est un traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public.

lien Fiche CLEMI

Le factoscope est un site qui revient chaque semaine sur l'actualité et les vérifie. Les Rattrapages de l’actu,synthèse hebdomadaire de l’actualité de la semaine, sont publiés chaque week-end depuis janvier 2010.Ils s’adressent aussi bien aux actifs n’ayant pas le temps ou l’envie de suivre l’actualité au jour le jour aux étudiants en préparation de concours et aux expatriés souhaitant se tenir informés régulièrementde l’actualité française.

lien https://rattrapages-actu.fr/factoscope

25 vraies/fausses idées en science

Au fur et à mesure de l’avancée des connaissances, notre façon d’observer le monde évolue. Ainsi va la science : elle progresse de découverte en découverte, par phases évolutionnaires, en se remettant perpétuellement en question. Très modestement, c’est ce que cherche à démontrer ce livre.

Un livre à télécharger offert par « Sciences pour tous »

télécharger le livre
A retenir

Nous sommes ici en présence d'un grand classique de la fake news : LA caution scientifique. À l’instar des scientifiques, les théoriciens du complot élaborent leurs argumentaires avec un raisonnement abductif : ils doutent de la thèse officielle, collectent des indices puis avancent des hypothèses », explique Loïc Nicolas, chercheur en rhétorique à l’université libre de Bruxelles. « La seule différence est l’irréfutabilité du postulat de départ : il y a forcément un complot. Du coup, les indices deviennent des preuves. »

biaisVoir également le module sur les biais...

Les satellites ne rentrent pas en collision

faux

Et c'est même arrivé !

La collision entre les satellites Kosmos 2251 et Iridium 33, le 10 février 2009, est connue comme le premier évènement de ce type répertorié dans l'histoire. Les débris générés par l'accident ont contraint la station spatiale internationale à modifier sa trajectoire, en 2014, et ses occupants à trouver refuge dans un module Soyouz, en 2012. Spécialiste des débris spatiaux, Fatoumata Kebe, docteure en astronomie et fondatrice de l'association Éphémérides, a mené l'enquête… et déniché les coupables.
Un épisode de la série "Bizarre ? Bizarre !"

Les avions « indestructibles »

faux

C'est faux et c'est une autre catégorie d'erreur possible, celle des biais. Plus exactement, le biais du survivant.

Et c'est ce qu'à montré Abraham Wald. L’idée évidente et communément acceptée que les impacts de balle ne pouvaient pas désigner les zones vulnérables, puisque ces avions avaient survécu aux attaques. Les avions disparus étaient porteurs de données inconnues.

lien plushttps://datafuture.fr/

Les pyramides sous la neige

faux

Et de nombreux journalistes, dont Philippe Vandel ont pourtant repris cette information et cette photo a été retweetée des milliers de fois.

Pour plus de crédibilité, ces photos étaient accompagnées de celle du sphinx, photo été prise dans un parc d'attraction au Japon, le Tobu World Square, où l'on peut admirer les plus beaux édifices du monde en miniature...

Voici la photo originale, prise par Mikey Smith

pyramides sous la neige

lienfact checkin de libération

Notions clés

La viralité de l'information

Soroush Vosoughi, Deb Roy et Sinan Aral ont étudié la manière dont des nouvelles, fausses et vraies, ont été diffusées sur Twitter entre 2006 et 2017. Ils ont analysé le parcours de 126.000 d'entre elles, rediffusées plus de 4,5 millions de fois par 3 millions de personnes.Pour déterminer si les nouvelles étaient vraies ou fausses, les trois chercheurs ont fait appel à six organisations indépendantes spécialisées dans le fact-checking.

Conclusion de cette étude.Les fausses informations sont, en moyenne, diffusées beaucoup plus rapidement et plus largement que les vraies.

lien Voir également article France Info.

Comment circulent les informations sur Facebook ?

Informations erronées ou manipulées, théories conspirationnistes, rumeurs et pièges à clics, canulars, relais de fausses informations, réseaux sensationnalistes, fausses informations, le décodeurs proposent un dossier pour les différencier.

lien Comment les informations circulent

Outils

Décodex

Le journal Le Monde propose Décodex, un kit téléchargeable pour décoder les informations.

Ce que je lis, est-ce une information, une opinion, une rumeur ? D’où vient-elle ? Est-ce du discours rapporté ? Cette image que je vois, de quand date-t-elle ? A-t-elle déjà été utilisée dans un autre contexte ? Etc.

lien Kit

TineEye

tineEyeTinEye permet de rechercher sur le web des images similaires à une photographie via une URL ou une image stockée sur votre disque dur.

Des extensions pour navigateurs (Google Chrome, Mozilla Firefox, Internet Explorer, Safari et Opera) permettent de rechercher les images similaires directement via un clic droit !

Bref, c’est un bon service qui permet, notamment en indiquant les clairement le nombre de photos similaire trouvée et leur date, de remonter à la source !

Tine

lien TineEye

Les Observateurs

Les Observateurs est un site en quatre langues (français, anglais, arabe et persan) et deux émissions participatives de France 24 et couvre l'actualité internationale au travers des témoignages directs d'"Observateurs", c'est à dire de ceux qui sont au cœur des événements. Vidéos, textes, photos : tous les contenus publiés sur ce site viennent d'"amateurs", mais ils sont sélectionnés, vérifiés, traduits et expliqués par des journalistes de France 24.

Pour la Journée internationale de la vérification des faits, initiée par le réseau international du fact-checking (IFCN) France24 propose un guide de vérification qui résume l'essentiel en matière de vérification et vous explique comment acquérir quelques réflexes simples.

Guide de la vérification

lien https://observers.france24.com/

Les conseils d'une YouTubeuse

Une vraie ou fausse photo d'une opération des Navy Seals

vrai

Hillary Clinton et Audrey Tomason sont purement et simplement effacées ! de la photo de UNE d'un Journal orthodoxe hassidique distribué à Brooklyn.

Le zébrafe existe-t-il ?

vrai

Tout est vrai !

L'animal que l'on voit sur la photo existe bel et bien. C'est un okapi.

OkapiL’okapi (Okapia johnstoni), aussi connu sous le nom de Mondonga, est une espèce de mammifères ruminants de la même famille que la girafe, venant des forêts équatoriales de l'Afrique centrale. Bien que connu par les Pygmées, il est « découvert » en 1901 par Sir Harry Johnston à qui il doit son nom. C’est l'un des derniers grands mammifères à être observé scientifiquement sur la planète.

Cet animal dont l’allure rappelle à la fois celle du zèbre et de la girafe vit exclusivement dans une petite région au nord-est de la République démocratique du Congo, la forêt tropicale de l’Ituri, où une réserve lui est spécialement dédiée. Son nom vernaculaire en lingala est mondonga.

Le Quagga ou couagga (selon les classifications : Equus quagga quagga ou Equus burchellii quagga ou parfois encore Equus quagga) était une sous-espèce de zèbre d'Afrique du Sud, beige, rayé seulement sur l'encolure et l'avant du corps. Mis en concurrence avec le bêtail domestique des paysans, il fut exterminé au xixe siècle par les Boers, colons européens implantés en Afrique australe. La viande des quaggas était largement consommée et leur peau tannée pour la confection de sacs. Les dernières photos d'un quagga vivant sont celles d'une femelle photographiée en 1870 au zoo de Londres1. Le dernier quagga sauvage fut abattu en 1878 et la sous-espèce s'éteignit définitivement le 12 août 1883, au zoo d'Amsterdam. Il n'en reste aujourd'hui que quelques peaux, des crânes, 23 spécimens empaillés et de rares photographies conservées dans des collections.

source : Wikipédia

Les Chevaleresses

faux

chevaleresse

Les chevaleresses ont existé en Europe tout au long du Moyen Âge, mais c’est surtout dans l'empire Plantagenêt que cette fonction était répandue. Grâce aux écrits du moine et historien Orderic Vital, on connaît les exploits de plusieurs d'entre elles, comme Isabel de Conches qui a mené des armées féodales contre les seigneurs voisins et qui est décrite comme "aussi brave que plusieurs Amazones" par le moine.

lien PDFChevaleresse : la femme qui combat à cheval

Les guerriers vikings étaient aussi des femmes.

La poule steadycam

faux

C'est Faux !

Et c'est ce que l'on appelle des publicités virales

Une publicité virale est une publicité dont une grande part de l'audience finale est théoriquement obtenue par un phénomène de recommandation virale appelé également effet de « buzz ». Une publicité virale peut être conçue comme telle dès le départ ou devenir virale sans que cela ait été recherché initialement.

Pour l’annonceur, l’intérêt d’une publicité virale est de bénéficier audience gratuite qui n’est pas achetée sur les médias publicitaires.

Ici les 10 dernières secondes ont été coupées, et l'on ne peut pas, du coup, se rendre compte qu'il s'agit en fait d'une publicité.

exemples: Les 10 pubs les plus virales de 2016
source : YouTube

Faisons comme si chaque jour était un 1er avril. Une capsule qui explique le marketing viral.

source : YouTube

Tom Cruise nous fait visiter sa maison

faux

Cette vidéo permet d'aborder les deep fake, qui ont d'ailleurs fait l'objet d'un module.

source : YouTube
source : YouTube

68 euros d'amende pour un livre abandonné

vrai

Première victime du délit littéraire...

Adepte du libre partage de livre, cette Parisienne a déposé fin janvier un livre sur un trottoir de la capitale en espérant "qu'il trouve son propriétaire". Ce geste lui a valu une amende de 68 euros. Aujourd'hui la mairie de Paris se rétracte.

source : lci

Il existe plusieurs type de source d'information :

Ceci est la photo du COVID-19

faux

Cet exemple permet d'aborder la question de l'illustration scientifique. Car il s'agit bien le plus souvent d'illustrations, certes réalisées à partir de données scientifiques mais qui ne sont pas des photographies.

Pierre Carril, dessinateur de mondes inconnus | Reportage.

Pierre Carril, illustrateur scientifique spécialisé dans l’imagerie spatiale, travaille depuis des années pour les agences spatiales française et européenne, ainsi que pour la presse spécialisée. Là où la prise de vue est impossible, Pierre Carril doit dessiner la réalité, avec la plus grande rigueur scientifique. Que ce soit pour illustrer des satellites en orbite autour de la Terre, une future fusée, l’expansion de l’Univers ou le Big Bang.

L'on pourra également s'intéresser à l'histoire de l'illustration naturaliste.

Panorama somptueux de la représentation de la nature végétale et animale offerte par les botanistes, explorateurs, zoologues, dessinateurs, puis photographes et cinéastes, de la Renaissance à nos jours.

Il y a plus de naissances au moment de la pleine Lune

faux

C'est une vraie photo retouchée !

Son oeuvre a également été reprise dans le cadre de l'explos Fake news qui peut être téléchargée.

lien PDFRapport sur les manipulations de l'information

L’exposition « Fake news : art, fiction, mensonge », présentée du 27 mai 2021 au 30 janvier 2022 à l’Espace Fondation EDF à Paris, fait le pari que les artistes peuvent nous aider pour regarder le monde différemment. Chaque artiste invité, à sa manière, nous parle du rôle des médias, d’internet, des réseaux sociaux, du flux d’informations et d’images toujours plus intense. Cette opération est un dispositif complet qui comprend également un dossier pluridisciplinaire d’accompagnement, une déclinaison numérique, une déclinaison itinérante et un webinaire de formation.

Visages connus

faux

En fait ce visage n'existe pas. Le site https://thispersondoesnotexist.com/ permet de générer des visages qui n'existent pas en les recomposant à partir de données existentes.

Cela permet par exemple d'éviter à devoir floutter des personnes, plus de problème de droit à l'image.

Nvidia va désormais encore plus loin dans l'intelligence artificielle en proposant de transformer un croquis en paysage réaliste.

142 857

vrai

Les propriétés du chiffre 142 857 sont vraies et s'expliquent mathématiquement.

Stéphane Dugowson mathématicien. Ce nombre est curieux parce que lorsque vous le multipliez par deux ou par trois ou par quatre ou par cinq ou par six, vous allez obtenir comme résultat un nombre qui est constitué également de six chiffres et qui sont les mêmes chiffres 142857 dans le même ordre, simplement il y a une rotation qui aura eu lieu sur la présentation de ces chiffres.

142 857 est un nombre cyclique appelé aussi « nombre phénix »
Les multiples successifs de 142 857 en forment les permutations circulaires :

142857

142857,c’est la période d’un septième, c’est-à-dire que les nombres deux septièmes, trois septièmes, quatre septièmes, etc font apparaître la même période. Et si vous le multipliez par 7, maintenant, 142857, eh bien vous allez récupérer une période possible pour le nombre 1, c’est-à-dire 999999 puisqu’en effet 1 est égal à 0,99999999999999999999999, etc. à l’infini.

Le blob est immortel

vrai
faux

Le blob est présent sur terre depuis au moins 500 millions d'années.

blob

Il ne meurt pas réellement, il est en dormance. Et sa capacité de régénération le rend quasiment immortel.

Mais pas immortel pour autant : prédateurs, maladies, absence de nourriture et bien sûr vieillissement peuvent causer sa mort. Il n'est quasi immortel qu'ne laboratoire dans des conditions parfaites..

BlobVoir module Blob

Peur panique aux USA

faux

Si l'histoire est vrai, la panique a été très largement exagérée.

Orson Welles - War Of The Worlds - Radio Broadcast 1938 - Complete Broadcast

Retour sur cette ce célèbre canular radioscopique.
30 octobre 1938. Un jeune et génial réalisateur de 23 ans, nommé Orson Welles, a adapté pour CBS La guerre des mondes, le livre de H. G. Wells. Orchestrant une interruption exceptionnelle des programmes, il met en scène sa fiction sonore comme un bulletin d'alerte, et annonce à l'antenne, à 20 h 15, que les Martiens ont débarqué dans le New Jersey !

source : David Webb

« Guerre des mondes » : histoire d’une fausse panique collective

Retour sur cette ce célèbre canular radioscopique.
Selon les journaux de l’époque, cette version de la « Guerre des mondes » aurait déclenché une panique générale à travers le pays. Problème : cette panique générale n’a pas eu lieu. En effet, l’émission était clairement annoncée dans les programmes et un générique marquait le début et la fin de cette mise en scène radiophonique de « La Guerre des mondes » sur l’antenne de CBS.

source : Le Monde

Les centrales de charbon allemandes polluent Paris

faux

Cette information a été démentie par de nombreux décodeurs.

Par exemple par ceux du Monde. Les centrales de charbon allemandes polluent Paris