darknetLe Darknet a mauvaise réputation. Lieu de tous les vices et trafics pour certains, il est aussi le dernier endroit où l'on peut échapper à l'oeil de Big brother ou des états espions.

Non seulement il est un médium privilégié pour la défense des droits de l’homme, qui protège notamment dissidents et journalistes, mais il favorise la création, la culture, la sociabilité et le partage. Et si l'on y trouve aussi de la drogue et des armes, c'est qu'il ne n'est que le reflet de ce que l'on trouve dans la vrai vie...

Qu'est-ce que le Darknet ?

Le Web de tous les jours représente 10 % des données disponibles...
...autrement dit 90 % du Web est caché.

Il y a bien sûr tous ces serveurs qui ne sont accessibles que des personnes autorisées, mais il y a aussi un internet accessible, mais pas indexé par les moteurs de recherche. Celui des accès réservé après authentification, que les auteurs de site ont souhaité non indexés (avec deux lignes d'instructions aux robots, voir plus loin).

Et si l'on y trouve des armes ou de la drogue, l'on y trouve ausssi des informations qui ne regardent ou n'intéressent personnes et des données sensibles dont les auteurs doivent être protégés.

Dans de nombeux pays cet anonymat est tout simplement une assurance vie...

 

 

Tor 1
Tor 2
Tor 3

Pour en savoir plus

Le grand méchant darknet

« Zone de non droit », « cour des miracles numérique », « supermarché du crime », « continent secret » … : ces métaphores dont la presse raffole désignent avec terreur et délectation une réalité aussi fascinante que fantasmée, le darknet.

Fabrice Drouelle

Mythologies du Darknet

Place de la toile

 

« Continent virtuel », « monde parallèle », toutes les métaphores sont bonnes pour qualifier ce qu’on appelle le « darknet  ». Mais force est de constater qu’à la fin du visionnage du sujet d'Envoyé Spécial, comme à la fin de la lecture de beaucoup de papiers de la presse, on ne comprend pas toujours très bien ce qu'est le Darknet. S’agit-il d’autres réseaux que ceux qu’on fréquente d’ordinaires sur Internet ? S’agit-il d’une partie du web non indexé par les moteurs de recherche ? S’agit-il d’autres manières de circuler sur les réseaux, des manières anonymes ? Ou s’agit-il de tout cela en même temps ? Ce qu’on comprend, c’est que le Darknet fait peur.

Xavier de la Porte

Un web non indexé ?

Ne pas être indexé par les moteurs de recherche ? Rien de plus simple. Il suffit pour cela de mettre à la racine de son site (pour cela il faut bien sur y avoir accès via FTP par exemple), un petit fichier à destination des robots d'indexation.

Ces robots parcourent le web et alimentent les moteurs de recherche en mots, pages, sites...

Pour interdire totalement l'indexation totale d'un site, 2 lignes suffisent :

User-agent: *  
Disallow: /

Pour interdire l'indexation d'un réperoire

User-agent: *  
Disallow: /Mon-repertoire-interdit/

Un Internet non accessible ?

Tor 2


Evidement, ces pages ne sont pas indexées par les moteurs de recherche, mais ne sont pas pour autant invisibles. Il suffit de connaître leur nom pour les afficher.

Par exemple, la page http://monsite.fr/mapagesecrete.xls si elle existe, sera affichée sans autre forme de restriction.

De nombreuses parties du WEB sont de fait, non accessible : Intranets, extranets accessibles uniquement après authentification. Les ENT (Environnements Numériques de Travail) tels qu'on les connait à l'éducation nationale par exemple en sont pas accessibles à tous.

Navigation privée

De nombreux outils et possibilité existent pour rendre à la fois la consultation de sites et la navigation la plus privée possible (voir module Se protéger).

Mais le Web n'est qu'une petite partie du réseau Internet (voir module Internet).

Le plus souvent, le darknet est envisagé comme ce monde à part où l'on pourrrait échanger, naviguer, acheter de manière anonyme, secrète et discrète.

Cette navigation privée est présentée de manière négative via ce mot, Darknet, sous-entendu le monde de tous les dangers et de tous les vices.

Or, cette possibilité de vie privée, faut-il le rappeler, est pourtant la norme. Votre courrier n'est pas ouvert par le facteur. La violation du secret des correspondances est d'ailleurs fortement puni.

Correspondance privée ?

Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est puni d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

Si l'on peut comprendre que la police, dans un cadre juridique déterminée puisse s'intéresser très légitimement aux usages illicites, les entreprises, elles n'ont pas pour autant à y avoir accès.

La navigation privée devrait donc être la règle, non que l'on aurait quelque chose à cacher (et qaund bien même), mais que sa vie privée ne regarde que soit et que l'on a le droit de ne vouloir en livrer que ce que l'on veut.

Tor

Tor Tor est un réseau informatique décentralisé qui utilise une architecture en oignon.Le système Tor repose sur nombreux routeurs organisés en couches. Les paquets de données transitent ainsi sur de nombreux routeurs avant d'arriver à destination ce qui, certes ralentit la transmission mais la rend également anonyme.

Tor permet donc d'éviter la censure et d'échanger des données, voire de tchatter en direct

Comment installer Tor

torSur le site https://www.torproject.org/ https://www.torproject.org/ télecharger Tor Browser.
Tor browser est une version modifiée du navigateur Firefox qui intègre le routage en oignon

Une fois téléchargé et installé, cliquer sur configurer et cocher obfuscation pour activer ce protocole qui va masquer votre point d'entrée.

Tor messenger

Comme son nom l'indique, Tor Messenger permet d'échanges des messages de manière anonyme

Pour cela, téléchargerle logiciel sur https://blog.torproject.org/blog/tor-messenger-010b6-released puis installez-le.

Tails

Tails est un sytème d'exploitation complet que l'on peut installer sur une clé USB et donc de disposer d'un environnement complet pour tout faire

Tout passe par Tor, les mails sont chiffrés, et aucune données n'est stockée ailleurs que sur la clé

Télécharger et installer Tails à partir du site https://tail https://tails.boum.org/

Tout passe par Tor, les mails sont chiffrés, et aucune données n'est stockée ailleurs que sur la clé