Lire la Presse Lire la presse, notamment dans un établissement scolaire, que ce soit au CDI ou sur son smartphone est devenu de plus en plus simple et accessible.

S'il fallait attendre auparavant que le journal "papier" soit disponible après avoir parcouru le long "workflow" des lecteurs, avec la version numérique l'offre est plus pléthorique que jamais.
On peut ainsi "lire l'actu" dans tous les établissements de manière on ne peut plus simple.

Les offres permettant les recherches en archives sont également nombreuses

Et il reste évidemment toujours possible de faire sa revue de presse au CDI qui possède généralement un kiosque avec divers abonnements.

Lirelactu

lireLactu.fr est une plateforme numérique gratuite qui permet à tous les lycéens et collégiens d’avoir accès à plus d’une quinzaine de journaux nationaux et internationaux.

Pour le moment, une quinzaine de titres sont disponibles.

image lien http://lirelactu.fr/


Pour y accèder, c'est on ne peut plus simple (et même un modèle de simplicité dont pas mal d'éditeurs feraient bien de s'inspirer), il suffit de lancer un navigateur et saisir l'url lireLactu.fr sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone relié au réseau d'un établissement scolaire.

Aucune authentification préalable n'est nécessaire, c'est le serveur de l'établissement qui est automatiquement reconnu.

lire l'actu


lire l'actu, courrier international

Limites, usages

Lire l'actu Seul le "flux frais" est accessible, il n'est dont pas possible de faire une recherche dans les archives.

Lirelactu est particulièrement adapté à la veille informationnelle.

Le même sujet peut être abordé via différents journaux et si l'offre est certes limitée pour le moment, elle n'en permet pas moins une très bonne veille.

Le copié/collé fonctionne en mode texte (en signalant ses sources), l'impression d'un pdf également.

L'interface utilisateur est très simple et la lecture des articles largement facilitée par la mise en page.

Lire la Presse picto Notez ici un Un petit picto qui donne un temps indicatif de lecture

Europresse

Qu'est-ce ?

Logo europresseEuropresse est un bouquet de plus de 1500 titres de presse nationale, régionale, internationale, généraliste et spécialisée ainsi que plus de 1000 sites web et blogs.
Jusqu'à 25 années d'archives sont accessibles.

Très connue pour ses cédérom depuis 1996 (BnF, Le monde...), c'est la société canadienne CEDROM-SNi qui commercialise l'accès.

Modèle économique

Europresse est proposé sur abonnements, l'offre proposée aux bibliothèques et CDI revient à 1500 euros pour 1500 titres ce qui en fait une proposition plutôt adaptée aux lycées ou aux gros collèges.

Si elle peut être amortie en partie en remplacement des abonnements papiers, le maintient d'une solution de lecture papier de type kiosque correspond actuellement enocre plus complètement aux usages (surtout des enseignants d'ailleurs...).

Comment y accéder ?

L'accès se fait via un navigateur et authentification par identifiant/mot de passe ou la mise en place d'un cookies sur les postes de l'établissement.

Ce dernier mode d'authentification a posé quelques problèmes de fonctionnement.

Via l'Environnement Numérique de Travail (ENT)

L'accès à Europresse peut généralement être implémenté dans les environnements numériques de travail (ENT) de telle sorte qu'une nouvelle authentifucation n'est pas nécessaire.

Via esidoc

Tous les usagers reconnus (pour le prêt) dans le le logiciel documentaire le sont également automatiquement si Europresse est ajouté dans les ressources (un simple clic suffit).

La recherche de journaux PDF

La recherche se fait par sélection du titre du journal et par date, avec la possibilité de sélectionner la dernière édition.

recherche PDF

 

Attention ! Les popups doivent être autorisés pour le site.

Si l'on peut comprendre que pour des impératifs de sécurité le téléchargement complet d'un numéro n'est pas proposé, la lecture page par page, sauf à disposer d'un très bon débit ce qui est généralement loin d'être le cas dans un établissement scolaire, la lecture sous cette forme reste fastidieuse.

 

Recherche biographique

La recherche biographique se fait par mot clé en sélectionnant le cas échéant le site de recherche (Evene, AGEFI...)

recherche Biographique

 

Recherche presse

Trois modes de recherche

Recherche simple

Un mot clé, une plage de recherche, un choix de contenu...

Le contenu peut être précisé par des sélections préétablies (langues, zone géographie ou un choix opéré au préalable sur une sélection de ressources.

Europresse

Recherche express

Possibilité de préciser le type de recherche (introduction (2 premiers paragraphes), auteur, titre).

Europresse

Recherche avancée

La recherche avancée ajoute encore des fonctions et reste résevée aux utlisateurs formés.

Europresse

Présentation des résultats

Un tableau de bord permet de se faire une idée synthétique de l'actualité de la recherche

Divers onglets permettent de lancer la recherche outre la presse (Télévision et radio, médias sociaux, Études et rapports, Répertoires et références).

Europresse


La articles sont présentés en texte intégral et peuvent être copiés, stockés, imprimés, sauvegardés sous forme de PDF pou envoyés à une adresse.

Europresse

La fiche complément donne des informations de type métadonnées fort utiles

Guide

Europresse met à disposiiton un guide d'utilisation complet.

Limites, usages

Une interface très "old shool" pour la partie gestipon qui semble tout droit issue du mondes des bibliothèques du 20ème siècle.

S'il faut saluer l'effort certain d'explication, de la fourniture de tutoriel et la disponibilité des services, l'ergonomie générale et la qualité de fonctionnement restent à améliorer.

Cela ressemble plus à une surcouche sur une architecture ancienne (par ailleurs connue) qu'à une réelle prise en compte des usages.

Bugs à répétition avec connexion impossible, gestion des comptes inadaptée (les cookies ne semblent pas fonctionner en réseau, le compte quasi unique pour tous devient pour le coup inutile, autant authentifier le serveur de l'établissement) la demande de statistiques est envoyée sous 2 jours ouvrables...

Automatisation d'une veille pas de correction

Europresse

Europresse

Europresse statistiques

Bref, nous avons affaire à un très bon produit dont l'ergonomie générale reste à revoir réellement. Ca ressemble au syndrome Universalis qui ne s'est jamais réellement mis au numérique et embettait surtout ses clients officiels au lieu de leur faciliter la vie.

cerner Le saviez-vous ?

Après plus de 7 ans d'instruction, la Commission européenne a infligé une amende de 2,42 milliards d'euros à Google. La Commission considère en effet que Google s'est rendu coupable d'un abus de position dominante dans la recherche en ligne afin de favoriser son comparateur de prix «Google Shopping». La décision est spectaculaire: il s'agit de la plus importante amende jamais infligée dans le domaine de l'antitrust par la Commission, plus de deux fois supérieure à celle qui avait frappé Intel en 2009 (1,06 milliards d'euros).