EMI | Exo. Les formats de fichiers

Retour à la page d'accueil

Le courrier électroniqueLe format d'un fichier est un ensemble de conventions définissant la façon dont l'information est codée dans le fichier. La méthode la plus simple pour déterminer le type d'un fichier est de regarder son extension.
L'extension, ces 3 ou 4 petites lettres à la fin du nom du fichier après le point (.txt, .odt, .csv etc.) permet au système de lui associer une application.

Les connaissez-vous ?

duree

1/2 Cliquez sur les zones correspondantes.

Je suis…

mail

2/2. Questions réponses

Pour chacune de ces affirmations, indiquez si c'est vrai ou faux.

1. Par opposition au format ouvert, le format fermé désigne un format de données qui n'a pas de libre utilisation
VRAI
FAUX

VRAI

C'est vrai, un format fermé nécessite une application dédiée et n'est pas libre d'utilisation.

2. Un standard est forcément normalisé
VRAI
FAUX

FAUX

Un format peut devenir un standard de fait s'il est populaire. Il peut aussi parfois être normalisé par la suite comme OpenDocument.

3. Le format classique généralement utilisé pour les livres numériques est le format « .EPUB »
VRAI
FAUX

VRAI

EPUB (acronyme de « electronic publication », « publication électronique » en français, parfois typographié « ePub », « EPub » ou « pepub ») est un format ouvert standardisé pour les livres numériques, proposé par l’IDPF . Il est fondé sur le XML.

4. Une adresse mail peut contenir un tiret ( - )
VRAI
FAUX

VRAI

Le tiret est autorisé

5. Le format .odt permet d'échanger des données entre divers programmes informatiques ou logiciels
VRAI
FAUX

VRAI

OpenDocument est un format ouvert de données pour les applications bureautiques : traitements de texte, tableurs, présentations, diagrammes, dessins et base de données bureautique.Il peut et pourra toujours être ouvert et lu en clair.

6. Le format eXtensible Markup Language (XML) est un format basé sur l’utilisation de balises pour structurer les données.
VRAI
FAUX

VRAI

Les balises sont utilisées pour encadrer un contenu : il y a une balise ouvrante et une balise fermante et le XML ressemble, en cela, à du HTML.

7. Le format JavaScript Object Notation (JSON) est un langage de programmation
VRAI
FAUX

FAUX

Le JavaScript Object Notation (JSON) est un format standard utilisé pour représenter des données structurées de façon semblable aux objets Javascript habituellement utilisé pour structurer et transmettre des données sur des sites web.

8. Une image libre de droit est forcément proposée dans un format ouvert
VRAI
FAUX

FAUX

Le droit lié à une image n'est en rien contaitn par un format.

9. Un fichier CSV ne peut pas contenir d'image
VRAI
FAUX

FAUX

Un fichier CSV contient du texte toute image peut être convertie en un fichier texte. Au format svg par exemple.

10. Le format de fichier PDF/A est un format ouvert
VRAI
FAUX

VRAI

Le format de fichier PDF/A est un standard ISO depuis 2005 et est spécialement adapté aux besoins de l’archivage. En tant que standard ouvert, il est indépendant des plateformes et des fournisseurs.

11. Une image vectorielle permet de ne pas perdre la propriété de changement d'échelle
VRAI
FAUX

VRAI

Une image vectorielle, en informatique, est une image numérique composée d'objets géométriques individuels, des primitives géométriques, définis chacun par différents attributs et auxquels on peut appliquer différentes transformations sans perte.

12. Un fichier distribué en « opendata » est forcément un fichier ouvert.
VRAI
FAUX

VRAI

Les données doivent être documentées, respecter une sémantique (exemple de la date : quel calendrier sert de repère), une syntaxe et le fournisseur de données, lui, doit s’assurer de l’interopérabilité de son accès, même via une API.

13. Un fichier interopérable peut être lu maintenant et dans le futur
VRAI
FAUX

VRAI

L'interopérabilité désigne la capacité que possède un produit ou un système, dont les interfaces sont intégralement connues, à fonctionner avec d'autres produits ou systèmes existants ou futurs et ce sans restriction d'accès ou de mise en œuvre.

14. Un fichier au format JPEG peut contenir une couleur transparente
VRAI
FAUX

FAUX

Le format JPEG ne pourra en aucun cas supporter l'effet de transparence.

15. Un fichier au format HTML peut contenir un programme malveillant
VRAI
FAUX

VRAI

Même si le HTML n'est pas un langage de programmation, il peut par exemple contenir du Javascript, qui lui en est un et donc exécuter un programme.

résultat

Votre score

Voir également