opendata Une donnée ouverte (open data) est une donnée numérique d'origine publique ou privée. Elle peut être notamment produite par une collectivité ou un service public (éventuellement délégué) ou une entreprise. Elle est diffusée de manière structurée selon une méthodologie et une licence libre garantissant son libre accès et sa réutilisation par tous, sans restriction technique, juridique ou financière.

L'ouverture des données (en anglais open data ) représente à la fois un mouvement, une philosophie d'accès à l'information et une pratique de publication de données librement accessibles et exploitables.

Elle s'inscrit dans une tendance qui considère l'information publique comme un bien commun dont la diffusion est d'intérêt public et général. ( wikipédia ).

Qu'est-ce qu'une donnée ouverte ?

Une donnée ouverte répond à différents critères.

Elle est notamment :

 

Le mouvement des données ouvertes est encadré au niveau européen par la directive 2003/98/CE du 17 novembre 2003 sur la réutilisation des données publiques.

La Bibliothèque Nationale de France met son catalogue à disposition, plus de 880 000 auteurs, 185 000 oeuvres, 56 000 spectacles...

Vous pouvez ainsi retrouver la biographie de quasiment n'importe quel auteur.

Exemple, celle de Allessandro Volta.

volta

 

imags lien http://data.bnf.fr/

 

Autre exemple une carte interactive réalisée à partir de données Wikipédia.

Loi pour une République numérique

La loi pour une République numérique marque une nouvelle étape dans l’ouverture des données publiques en France. Ses dispositions sont de trois types :
 

Ce que change la loi pour une République numérique pour la protection des données personnelles

La loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 crée de nouveaux droits informatique et libertés et permet ainsi aux individus de mieux maîtriser leurs données personnelles. Elle renforce les pouvoirs de sanctions de la CNIL et lui confie de nouvelles missions. Elle contribue également à une meilleure ouverture des données publiques.

De nouveaux droits pour les personnes

Le plafond maximal des sanctions de la CNIL passe de 150.000€ à 3 millions €.

En passant d’une logique de la demande d’un accès à une logique de l’offre de données publiques, la loi vise clairement à ouvrir très largement les données publiques.

imags lien https://www.cnil.fr/

Les fournisseurs de données

De nombreux sites proposent des données, le plus difficile étant quelquefois de les trouver sur les sites...

datafrance

Un peu plus de 50 jeux de données sur une carte interactive. Éducation, économie, transports publics, etc.

imags lien http://datafrance.info/

data gouv

Plateforme ouverte des données publiques françaises, l'offre la plus vaste. Classement par thèmes, moteur de recherche...

imags lienhttps://www.data.gouv.fr/fr/

logo EU

Plus de 8 000 ensembles de données disponibles essentiellement fournies par eurostat.

imags lien https://open-data.europa.eu/fr/data

Liste de plus de 2600 portails Open Data à travers le monde

imags lien https://www.opendatasoft.fr/ressource-liste-portails-open-data-dans-le-monde/

A quoi cela sert-il ?

Ces données brutes doivent être mise en forme pour être réellement exploitables. Des associations, des particuliers ou des entreprises s'en servent et retravaillent pour les rendre plus lisibles. Citons par exemple http://www.nosdeputes.fr/ qui permet de se faire une idée de l'activité parlementaire des députés de l'Assemblée nationale Française (et de l'assiduité de "son" député).

 

nos deputes

 

Le mouvement des données ouvertes participe à la transparence de l'utilisation de l'argent public. Rappelons que, selon le classement de transparency international , la France est classée au très peu flatteur 22ème rang mondial en matière de corruption.